Partenaires

CNRS
Centre d'histoire sociale, Paris 1     Editions de l'Atelier


Rechercher


Accueil du site > À noter > Parution : Les Gauches dans la Somme, 1924-1978

Parution : Les Gauches dans la Somme, 1924-1978

Julien Cahon, Les Gauches dans la Somme, 1924-1978, Amiens, Encrage Edition, février 2015, 280 pages.

Département rural où l’industrie est une tradition ancienne, la Somme est une vieille terre de combats politiques et sociaux. Du Cartel des gauches aux années suivant l’Union de la gauche et la signature du Programme commun, des premiers pas du socialiste Max Lejeune — onze fois ministre entre 1946 et 1959 — aux débuts et à l’ascension du jeune Maxime Gremetz au sein de l’appareil communiste, les divers courants et formations politiques se réclamant de la gauche s’associent, se décomposent et se reconstruisent sans cesse sur les questions du moment, souvent doublées d’intenses luttes locales et personnalisées.

Ce demi-siècle embrasse la montée en puissance, irrégulière, et l’âge d’or du PCF, l’histoire mouvementée du socialisme et la marginalisation progressive de la mouvance radicale, malgré un sursaut sous la IVe République. La gauche samarienne, parfois en quête d’unité et cultivant toujours ses différences, fut rarement unie toute entière, mais quelques principes d’identité sont clairement identifiables. Ses valeurs, ses traditions, ses références et ses réseaux sont notamment marqués par les héritages des guerres et une culture profondément laïque.

S’inscrivant dans le sillage d’une histoire politique renouvelée, ce livre, dont l’approche «  par le bas  » permet d’appréhender l’histoire de la gauche au plus près des acteurs, est une plongée au cœur de la société samarienne et d’une période marquante de l’histoire politique française.