Partenaires

CNRS
Centre d'histoire sociale, Paris 1     Editions de l'Atelier


Rechercher


Accueil du site > Actualités > Livres et revues > Epargne et crises politiques en France. Les mouvements de panique dans les Caisses d’épargne au XXe siècle

Epargne et crises politiques en France. Les mouvements de panique dans les Caisses d’épargne au XXe siècle

Vincent Tournié

Economica, collection économies et sociétés contemporaines, Paris, 2011, 329 p., 30€.

Quatrième de couverture : Epargne et crises politiques en France.

Au XXe siècle, ce ne sont pas tant les crises économiques que les crises politiques qui ont fortement troublé les épargnants. Elles ont engendré des peurs qui ont conduit à de grands mouvements de panique. Chaque crise politique est un risque de voir un grand nombre d’épargnants se précipiter pour retirer leurs avoirs, créant ainsi des files d’attente interminables devant les Caisses d’épargne. Jusqu’à présent, les études s’étaient portées sur les crises économiques, délaissant les crises politiques, jugées secondaires. Or ce sont pourtant ces dernières qui ont fait le plus réagir les épargnants.

Ce livre nous invite à découvrir la violences des runs bancaires, cette panique soudaine qui s’empare des épargnants, les conduisant à se rassembler devant les grilles des Caisses d’épargnes pour exiger le remboursement de leurs placements. Il nous montre également avec quelle attention les épargnants sont soucieus de la situation politique française et internationale. Il étudie plus spécifiquement cette relation entre l’épargne et les crises politiques en cherchant à comprendre ce mécanisme qui entraîna les plus grandes difficultés pour les Caisses d’épargne, les mettant gravement en danger. De 1914 à 1974, l’épargnant craint le blocage de ses comptes par le pouvoir politique, c’est donc sous cet angle du blocage ou de la possibilité de blocage qu’il faut comprendre les runs. Lors des crises chacun cherche à transformer son épargne sous la forme jugée la plus sécurisante : pour le XXe siècle cela fut la monnaie fiduciaire.

L’auteur :

Vincent Tournié, docteur en Histoire de l’Université Paris VII, a consacré ses travaux à l’histoire de la monnaie et à celle des Caisses d’épargne durant la crise des années 1930, avant d’élargir ses recherches à l’ensemble du XXe siècle. Il est l’auteur d’Épargne et crises dans la France des années Trente (Éditions de l’épargne, 2002).