Partenaires

CNRS
Centre d'histoire sociale, Paris 1     Editions de l'Atelier


Rechercher


Accueil du site > Archives > Exposition « Aix, ville ouvrière »

Exposition « Aix, ville ouvrière »

du vendredi 17 septembre 2010 au samedi 29 janvier 2011

Article mis en ligne le 1er septembre 2010

Évoquer Aix-en-Provence comme ville ouvrière, c’est aller à l’encontre d’une image communément admise. Celle-ci s’est construite, à l’échelle du département, sur une sorte de partage des tâches avec Marseille. À cette dernière l’industrie, le commerce et une économie en expansion, à la cité du Roi René l’Université, la Justice et un monde figé. Pourtant, la description de la ville d’Aix sous les traits d’une « Belle endormie » est très réductrice. Des ateliers artisanaux aux grandes entreprises, Aix a vu se développer une industrie de premier plan au cœur même de la ville. De plus, elle est également un centre important du mouvement ouvrier qui s’affirme au XIXe siècle dans le département. Les conflits du travail ne sont pas rares et secouent parfois d’importance cette « Belle endormie ».
C’est de ces aspects souvent méconnus que l’exposition « Aix, ville ouvrière » entend offrir, non pas une étude exhaustive, mais quelques aperçus, entre 1850 et 1940.

Exposition « Aix, ville ouvrière »

Archives Départementales des Bouches-du-Rhône - Centre d’Aix-en-Provence
25 allée de Philadelphie (quartier Sextius Mirabeau)
13100 Aix-en-Provence
Tél : 04 42 52 81 90
- Du lundi au samedi, de 10 h à 18 h (ouverture à 14 h le mardi).

Source : Agenda culturel : Conseil général des Bouches-du-Rhône

Voir en ligne : Archives Départementales des Bouches-du-Rhône

Post-scriptum : Information transmise par Gérard Leidet.