Partenaires

CNRS
Centre d'histoire sociale, Paris 1     Editions de l'Atelier


Rechercher


Accueil du site > Actualités > Livres et revues > L’antifascisme en France de Mussolini à Le Pen

L’antifascisme en France de Mussolini à Le Pen

de Gilles Vergnon

Presses Universitaires de Rennes, décembre 2009, 236 p., 17 €.

L’ouvrage
Des années 1920 où s’invente l’antifascisme à l’ombre de Mussolini, aux métamorphoses des années 1970-2000 quand il se colore d’antiracisme, Gilles Vergnon propose une histoire de ce mot d’ordre.
Il s’attarde particulièrement sur les années 1934-1936, quand l’antifascisme devient un phénomène de masse et un puissant levier unitaire pour les gauches françaises.

Sommaire
- Préhistoire de l’antifascisme (1922-1934)
- « Le fascisme ne passera pas » Février 1934, naissance de l’antifascisme
- Au cœur des gauches françaises : antifascisme et Front populaire
- Antifascisme, guerre et Résistance (1935-1945)
- L’antifascisme après 1945
- Métamorphoses de l’antifascisme (1962-2002)

L’auteur
Gilles Vergnon est historien et maître de conférences à Sciences-Po Lyon. Il a notamment publié Le Vercors. Histoire et mémoire d’un maquis (Éditions de l’Atelier, 2002).
Il est également un auteur du Maitron.

Voir en ligne : Introduction et table des matières sur le site des Presses Universitaires de Rennes

Post-scriptum : Information transmise par Gilles Vergnon.

Bon de commande - 64.7 ko

Gilles Vergnon, L’antifascisme en France de Mussolini à Le Pen, 2009.