Partenaires

CNRS
Centre d'histoire sociale, Paris 1     Editions de l'Atelier


Rechercher


Accueil du site > Histoire sociale > Centre d’histoire sociale du XXe siècle (CHS) > Prix d’histoire sociale Jean Maitron

Prix d’histoire sociale Jean Maitron

Crée en 1989 à l’initiative de la Fédération de l’Éducation nationale, le prix d’histoire sociale Jean Maitron est organisé par le Centre d’Histoire sociale du XXe siècle et l’UNSA éducation, sous la présidence d’Antoine Prost.

Il récompense un mémoire de Master (Master 1 ou Master 2) en histoire contemporaine dont le sujet porte sur l’un des thèmes suivants (liste non restrictive) :
- le monde ouvrier
- le monde populaire
- le syndicalisme sous ses différentes formes (ouvrier, employé, enseignant, etc.)
- les associations
- le féminisme
- la Résistance
- l’anticolonialisme
- l’éducation populaire et l’action culturelle
- les coopératives, les mutuelles, la Sécurité sociale
- le sport ouvrier et populaire
- les engagements intellectuels en rapport avec le mouvement social
- santé et mouvement social (hygiénisme, planning familial, maladies professionnelles, accidents du travail, etc.)
- la solidarité internationale (guerre d’Espagne, tiers-mondisme, guerre du Vietnam, etc.).

Remise du Prix Jean Maitron 2008

Le mémoire de Master doit avoir été soutenu dans une université française au cours de l’une des deux années universitaires précédentes.

Le montant du prix est de 1000 euros et le mémoire récompensé sera publié.

Si vous désirez participer à ce prix, il vous suffit de déposer un exemplaire de votre mémoire à l’adresse suivante :

Thérèse Lortolary, secrétariat du jury
Université Paris I Panthéon Sorbonne
CHS du XXème siècle
9 rue Malher, 75004 Paris
Tél. : 01 44 78 33 84

Florys Castan-Vicente
Le prix 2008 a été attribué au mémoire de Master 2 de Florys CASTAN-VICENTE, Marie-Thérèse Eyquem. Du sport à la politique. Parcours d’une féministe, sous la direction de Michel Dreyfus, Paris 1.
- Voir la biographie de Marie-Thérèse Eyquem.
- Commander l’ouvrage de Florys Castan Vicente, Marie-Thérèse Eyquem, Du sport à la politique, parcours d’une féministe, préface d’Yvette Roudy, ancienne ministre des Droits de la femme, avant-propos de Michel Dreyfus, directeur de recherches au CNRS, Paris, L’OURS, 2009, 248 p, 18 €.


Historique du Prix Maitron

Les lauréats des années précédentes

- 2009 : José Gimel
Mémoire ouvrière, mémoire d’ouvriers. Une analyse sociologique des pratiques mémorielles. Des ouvriers de l’usine Metaleurop.

- 2006 : Irène Favier, Université Paris VIII (Saint-Denis)
La source Perrier face aux restructurations ou comment "déstabiliser les stables" (1990 - 2000). Histoire sociale d’une entreprise à l’heure des changements culturels

- 2005 : Matthieu Meance, Université Paris VIII (Saint-Denis)
La Ligue des droits de l’homme et les Africains, 1898-1939

- 2004 : Karine LAMARCHE, Université des sciences et des techniques de Lille
Refuser l’occupation : de la désobéissance morale à l’action politique chez les Refusniks israéliens

- 2003 : Amélie NICOLAS, Université de Nantes
Étude de deux témoignages historiques de la Commune de Paris. Histoire de la Commune de 1871 de Prosper-Olivier Lissagaray et la Commune de Paris : histoire et souvenirs de Louise Michel

- 2002 : Cédric LEROY, Université de Caen
1968-1979. La décennie des grèves ouvrières. Contribution à l’étude du mouvement social dans le Calvados.

- 2001 : Jean-Claude DEVINCK, EHESS Paris
La création de la médecine du travail en France 1914-1946.

- 2000 : Thierry MASCLOT, Université de Provence
Aux origines du mouvement ouvrier aixois : syndicalisme et bourse du travail 1890-1914.

- 1999 : Isabelle RAYNAUD, Faculté des affaires internationales du Havre
Qui parlera pour la Commune ? Etudes des représentations de la Commune de 1871 à travers la presse ouvrière havraise de 1880 à 1922

- 1998 : Elodie-Cécile MARREL, Université d’Angers
Mémoires et histoire des féminisme (Angers, 1965-1985)

- 1998 : Vanessa BENOÎT, IEP de Grenoble
"Elle ne finira jamais, la lutte des ouvrières". Le conflit de la CIP Haisnes-lez-la-Bassée (62), juillet 1975-janvier 1977

- 1997 : Yasmine SIBLOT, Université de Paris 10 Nanterre
La formation politique de militants ouvriers. Les écoles élémentaires du Parti communiste français de leur constitution au Front populaire

- 1996 : Stéphane COUTANT, Université de Rouen
Le docker du port de Rouen : la pratique du métier, du statut de 1947 au début des années 1960

- 1995 : Benoît KAPLAN, Université de Paris 1
Une génération d’élèves des grandes écoles en Algérie

- 1994 : Laurence RUIMY, Université de Paris 13
Recherches sur la "Revue de l’enseignement primaire et primaire supérieur", 1890-1914

- 1994 : Eric PANTHOU, Université de Clermont-Ferrand
L’année 1936 dans le Puy-de-Dôme

- 1993 : René LORENCEAU, Université de Strasbourg
Propriété individuelle, propriété collective : l’exemple du Hizbrunnen à Bâle

- 1992 : Claude CUENOT, Université de Besançon
La CGT dans le Doubs : L’Union départementale de 1944 à 1950

- 1991 : Nathalie GRAVELEAU, Université de Paris 1
Les cafés comme lieux de sociabilité politique à Paris et en banlieue, 1905-1913

- 1990 : Michel POISSON, Université de Paris 8 St-Denis
Bourneville et les écoles municipales parisiennes d’infirmiers et d’infirmières, 1870-1900

- 1989 : Nathalie BREMAND, Université de Toulouse-le-Mirail
Paul Robin. De l’éducation intégrale à l’orphelinat de Cempuis, 1880-1984